Contenu – KPIs pour les ressources tactiques

En plus des indicateurs mentionnés ci-dessus, je vous recommande les KPIs suivants: le pourcentage d’utilisateurs se servant de la recherche, le pourcentage de profondeur de clic (haut/moyen/bas), le taux de rétention de la page d’accueil et des pages critiques aux campagnes et, si votre site a une option d’abonnement par e-mail ou par flux RSS.

Pourcentage d’utilisateurs se servant de la recherche

Etant donné l’importance de la fonction de recherche pour la plupart des sites de contenu, il est important de rester au fait de l’utilisation qui est faite de votre moteur de recherche interne par vos visiteurs. Plus ce pourcentage est élevé, plus vous devrez faire attention à d’autres indicateurs tels que le pourcentage de recherches sans résultats ou le pourcentage de recherches sans suite, mais aussi aux rapports générés, le cas échéant, par votre application de recherche interne. Surveillez bien cet indicateur car une hausse soudaine peut indiquer que vos visiteurs pensent que votre site devrait proposer un contenu qu’ils ne trouvent pas et une baisse soudaine peut indiquer un problème dans vos résultats de recherche, peut-être liés à une ré-indexation récente.

Pourcentage de profondeur de clic (haut/moyen/bas)

En plus des KPIs sur la distribution du temps passé que reçoivent les responsables intermédiaires, les ressources tactiques devraient surveiller le regroupement des visiteurs autour de certaines profondeurs des visites, mesurées par le nombre de pages vues. Même si les idées reçues à ce sujet voudraient que plus les visiteurs restent longtemps sur le site, plus ils sont susceptibles de cliquer, ce n’est malheureusement pas toujours le cas. Si vos visiteurs peinent à trouver l’information désirée, il se peut qu’ils passent peu de temps à regarder un bon nombre de pages. A l’inverse, si vos visiteurs sont captivés par votre contenu, il se peut très bien qu’ils y passent beaucoup de temps mais qu’ils ne consultent en fait que peu de pages. Si vous pensez que vos visiteurs ont du mal à naviguer dans votre site sur la base du temps passé et de la profondeur de la visite, pensez à regarder les taux de satisfaction de vos visiteurs.

Taux de rétention de la page d’accueil

La rétention des pages d’accueil sur des sites éditoriaux et publicitaires est sans doute pus importante que pour tout autre business model: si votre activité repose sur l’enregistrement de pages vues et la fidélisation de vos visiteurs, comment allez-vous atteindre vos objectifs si vos visiteurs quittent votre site sans regarder son contenu? Vous devriez surveiller cet indicateur de près pour a page d’accueil du site ainsi que pour les 5 pages d’entrées les plus populaires. L’information nécessaire est presque toujours disponible dans les outils de web analytics (voir figure 15).


Figure 15: Un rapport de pages d’entrées qui montre l’inverse de la rétention, également appelé taux de rebond dans le jargon Google
Analytics.

 

Si votre contenu change fréquemment, il n’est pas anormal de voir vos taux de rétention varier suivant l’intérêt que les visiteurs portent à votre contenu. Cela dit, si ces taux sont constamment bas – ce qui signifie que vos pages d’accueil ne retiennent pas vos visiteurs, vous devrez prendre des mesures correctives.

Taux de conversion d’abonnement

Si vous essayez d’intéresser vos visiteurs en les encourageant à s’abonner à une newsletter envoyée par e-mail ou encore à s’abonner à vos flux RSS ou à vos podcasts, vous devriez mesurer ces évènements de façon similaire au taux de découverte d’information afin d’identifier ce qui amène vos visiteurs à s’abonner (voir figure 16). Les abonnements e-mail sont en général facile à suivre, grâce à la présence d’une page « merci de vous être inscrit(e) ». Les flux RSS et les podcasts sont plus difficiles à suivre; vous devriez penser à créer une page de redirection pour suivre les clics sur les liens dans les flux RSS. Demandez conseil à votre éditeur de solution web analytics à ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *